Citron Main de Bouddha

Main de Bouddha

 

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Comme cette semaine était entièrement consacrée à la main de Bouddha, il était naturel que nous vous préparions une fiche sur cet ingrédient vraiment surprenant.

Oubliez tout ce que vous connaissez déjà des agrumes.

Car même si c’en est bel et bien un, sa chair blanche, épaisse et dépourvue de pulpe pourrait vous faire douter, tout comme sa forme digitalisée qui ne ressemble en rien aux autres agrumes.

Par contre, son parfum enivrant et intense, qui se situe entre l’orange et le citron lorsque la main de Bouddha est mûre, vous fera très rapidement comprendre que vous être bien en présence d’une variété de cédrat.  

C’est l’un de nos agrumes préférés depuis que nous l’avons découvert, tout comme le citron caviar (Microcitrus australasica) même si, comme lui, on ne le trouve pas sur tous les étals de marché.
Il existe cependant plusieurs producteurs en France qui seront ravis de vous fournir, si vous le désirez, à l’inverse du citron caviar qui n’est pas encore cultivé sur notre territoire (à notre connaissance) et qui sera donc uniquement disponible en import chez vos fournisseurs préférés.

Quoi qu’il en soit, la main de Bouddha est vraiment un fruit à découvrir au plus vite, c’est pourquoi vous retrouverez quelques idées en bas de cette fiche pour vous permettre de le préparer au mieux.

N’hésitez à nous faire par de vos idées recettes dans les commentaires.

Qu'est ce que la main de Bouddha ?

La main de Bouddha est le fruit du Citrus medica var. sarcodactylis de la famille des Rutacées (Rutaceae), c’est une variété de cédrat originaire d’Inde que l’on retrouve principalement en Asie aujourd’hui.

Bref c’est un arbuste fruitier vivace du type agrume pour faire plus simple.

Son fruit, qui comporte plusieurs excroissances rappelant les doigts de la main (d’où son nom), est réputé apporter la chance et est souvent offert dans les temples bouddhistes comme offrande.

 

 

Utilisez votre souris ou votre doigt pour faire tourner la main de Bouddha en 360 °

Comment le reconnaitre

Très franchement, avec son physique très particulier, vous ne devriez pas avoir trop de mal à le reconnaitre lorsque vous le rencontrerez pour la première fois : on dirait des Bhut Jolokia jaunes attachés les un les autres, comme le dit Cédric, mais cela ne vous aide peut être pas (ce sont des piments tout biscornus).

Alors pour compléter la description de la forme de ce fruit, la main de Bouddha est un agrume composé de différentes sections qui poussent depuis le centre du fruit en repoussant les sections déjà existantes, ce qui donne cette impression de fruit éclaté lorsque l’on le regarde de dessous.

C’est également un agrume qui à la particularité d’être complétement dépourvu d’acidité et de pulpe, mais de bénéficier d’un parfum très fort et plaisant.

Sa peau est de couleur jaune et ne présente aucune amertume, sa chair de saveur douce est blanche, ferme et épaisse, et ne renferme presque aucun jus.

Main de Bouddha vue de dessous

Main de Bouddha vue de dessus

Main de Bouddha vue en coupe et de côté

Main de Bouddha vue de côté

Main de Bouddha vue en coupe

Comment cuisiner la main de Bouddha

Cet agrume, dont la pulpe est dépourvue d’acidité et le zeste est dépourvu d’amertume, permet une multitude de préparations très parfumées.

Son zeste autant que sa chair peuvent être utilisés en cuisine.

Son parfum délicat, enivrant, se situe entre l’orange et le citron, mais avec beaucoup plus de douceur, ce qui lui permet de se marier parfaitement avec les poissons, viandes jeunes, et certains fruits de la mer comme les noix de St Jacques.

Sa douceur lui permettra de prendre une place de choix en remplacement du citron.

Mais ses applications sont multiples, en voici une liste non exhaustive :

Râpé ou tranché finement pour préparer des infusions d’alcool comme nous l’avons fait dans notre recette d’alcool à la main de Bouddha.

Déshydraté (ou non) pour être utilisé dans une infusion, un thé parfumé, une sauce, un bouillon ou un sel aromatisé.

Simplement râpé finement pour parfumer et décorer un plat de poisson, de veau, de crustacé…

Coupé en tranches et mariné pour faire un carpaccio accompagné d’huile d’olive, de fromage frais et de thym.

Confit dans un sirop comme on peut le faire pour une orangette.

Associé à de la bergamote, cuit, puis réduit en purée pour créer une marmelade.

Infusé dans de la crème pour fabriquer une fabuleuse crème anglaise, crème soufflée ou toute autre crème dessert aromatisée à la main de Bouddha.

L’huile de pépin de raisin parfumée à la main de Bouddha tout comme le vinaigre de riz font des miracles. Pour cela, utilisez la même méthode que notre recette d’huile à l’estragon ou de vinaigre de citron.

Préparé glacé comme le propose le chef Guy Savoy.

Utilisé pour parfumer un risotto de langoustines par exemple, associé à un peu de gingembre frais, les notes en seront encore plus exquises.

Râpé et associé à un chocolat, il sera parfait dans une mousse de chocolat.

Râpé et ajouté lors du marinage ou saumurage d’un poisson ou d’une viande pour apporter un goût subtil.

Attention cependant à ne pas trop chauffer la main de Bouddha, pas au dessus de 60 °C, sinon ses arômes légers seront détruits.

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Prochain ingrédient :

Piments : les Capsicum Annuum

Piquant ? Vous avez dit piquant ? Dans cette nouvelle fiche ingrédient nous allons parler de piments...

Go !

Laissez nous un commentaire

Salut 61 Degrés,

Abonnez-vous !

Pour recevoir tous les lundis un condensé de nos saveurs directement dans votre boite email c'est ici !

Fermer

Mentions légales

Le site www.61degres.com appartient à Cédric Tomasini à titre personnel.

 

 

Design et développement : Studio VégétalGraphik - www.vegetalgraphik.com - 16 rue Jantet - 39100 Dole - France
Entreprise en nom propre / SIREN 510 587 843

 

Hébergement : 1and1 Internet Sarl - 7 place de la Gare - BP 70109 - 57201 Sarreguemines Cedex - France
SARL au capital de 100 000 Euros / SIRET 431 303 775 000 16

 

Pour exercer votre droit d'accès, de modification ou de suppression des données personnelles collectées par le biais du site, vous pouvez contacter Cédric Tomasini par courrier, téléphone ou email. Votre demande sera satisfaite dans les meilleurs délais.

 

Toute reproduction, même partielle, du site www.61degres.com est interdite, sauf autorisation contraire écrite de Cédric Tomasini.

Fermer

Charte des commentaires

A lire avant de commenter ! Quelques dispositions à respecter pour rendre les débats passionnants sur 61°Degrés.

 

 

Commentez pour enrichir :
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur 61°Degrés.

 

Les auteurs des articles vous lisent :
Les auteurs de 61°Degrés considèrent que leur travail ne s'arrête pas avec la publication de leurs articles et participent, dans la mesure de leur disponibilité, aux discussions qui les prolongent. Ils assurent eux-mêmes la modération des commentaires.

 

Respectez vos interlocuteurs :
Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot : le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

 

Conditions pour commenter :
Il n’est pas nécessaire d’être enregistré(e) sur le site pour pouvoir commenter, néanmoins, un nom et une adresse email sont requis. Le nom est affiché avec le commentaire. L’email n’est en aucun cas diffusé sur le site.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.

 

Contenus illicites et prohibés :
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

 

Modération des commentaires :
61°Degrés se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.
61°Degrés se réserve également le droit de supprimer tout commentaire contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des éventuelles réponses qui lui ont été faites. Elle peut s’accompagner du blocage de son auteur.

 

Merci pour votre participation à 61°Degrés