Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310

[Review] Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU-310

 

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest

Une nouvelle série de tests !

Nous en avions déjà parlé brièvement, il temps de concrétiser.

Il y quelques mois (oui, ça a pris un peu de temps depuis cet été) nous avons reçu la SU-310 de la marque Sammic pour le labo.

Aujourd’hui, après plusieurs mois d’utilisation, nous vous proposons notre appréciation sur cette emballeuse sous vide à cloche, qui nous a franchement séduit.

bonne lecture et bonne vidéo.

 

Sur le papier

Caractéristiques techniques

Capacité de la pompe : 10 m3/h
Longueur de la barre : 320 mm
Puissance totale : 370 W
Pression vide (maximale) : 2 mbar

 

Dimensions intérieures de la cloche

Largeur : 330 mm
Profondeur : 360 mm
Hauteur : 155 mm

 

Dimensions extérieures

Largeur : 384 mm
Profondeur : 465 mm
Hauteur : 403 mm

 

Poids net : 39.5 Kg

Niveau de bruit à 1 m : 75 dB(A)
Bruit de fond : 32 dB(A)

 

Écran LCD en couleurs de 3,9 » avec visualisation immédiate de toutes les informations et clavier tactile rétroéclairé.
Mémoire de 25 programmes avec option de verrouillage

 

Powered by Busch
Vide contrôlé par capteur de grande précision : résultats précis et constants à tout moment. Option Vac + une fois atteint 99 % du vide (la machine continue à faire le vide).
Touche « Pause » pour mariner les aliments dans la chambre.

Programme de vide par étapes pour les produits mous de type poreux. Cela permet d’évacuer l’air piégé dans le produit.

Détection de l’évaporation de liquides : sécurité maximale dans le conditionnement de liquide, afin d’éviter des débordements.

Double soudure.

Barre de soudure sans câbles : cuve sans obstacle pour faciliter son nettoyage et son entretien.
Programme de soudure des sachets qui règle un vide plus faible au moment de programmer le vide.

 

Système d’injection de gaz inerte en option (modèles G).

Décompression progressive : elle garantit le plus grand soin du produit et évite la perforation du sachet dans le cas de produits présentant des arêtes pointues.

 

Vac-Norm ready : préparation pour le vide extérieur dans des contenants Vac-Norm contrôlé par capteur. Décompression automatique pour retirer le tuyau en fin de cycle. En option.

 

Fabrication en acier inoxydable haute qualité.
Cuve en acier inoxydable, emboutie et sans aspérité, aux bords arrondis.
Couvercle amorti en polycarbonate transparent, à longue durée de vie utile.

 

Option de système d’impression d’étiquettes et traçabilité par le biais de leur impression automatique (modèles P).
Modèles avec connectivité Bluetooth et SmartApp pour l’insertion de textes et programmes de vide à partir d’un appareil mobile (modèles P).

 

Programme Dry-oil pour le séchage de la pompe, afin de prolonger sa durée de vie utile.
Compteur d’heures pour le remplacement de l’huile.

Système de sécurité avec protections sur la durée maximale de fonctionnement ou le défaut de vide.

Modèle homologué par NSF : garantie de sécurité et hygiène.

La sousvideuse à cloche SU-310 en photo

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310

La machine sous vide SU-310 de Sammic.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - de côté

Vue de côté.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - arriere

L’arrière.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - capot fermé

Vue de dessus capot fermé.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - capot ouvert

Capot ouvert.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - intérieur

À l’intérieur.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - capot ouvert

Capot ouvert.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - verin avec amortisseur

Le vérin amortisseur et les charnières du capot.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - tampon

Les petit tampons d’amorti.
On voit d’ailleurs juste derrière la mousse rouge qui vient appuyer sur le sac et la réglette de scellage pour une soudure parfaite.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - réglette de scellage

Le système de soudure, la réglette de scellage, qui est démontable rapidement pour faciliter le nettoyage.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - plots réglette de scellage

Les plots de connexion pour la réglettes de scellage.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - réglette de scellage

La réglette de scellage une fois en place.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - accroche du capot

Le petit loquet qui garde le capot presque fermé lorsque l’on n’utilise pas la machine.
Attention cependant à éteindre la machine avant de fermer, sinon elle fera le vide automatiquement.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - bouton allumage

Le bouton d’allumage de la SU-310.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - commandes

Ici les 25 programmes de mise sous vide entièrement réglables : % de vide, durée du Vac + (durée de maintien de l’aspiration après % de vide), injection de gaz (en option, pas testé), temps de soudure, temps de décompression.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - mise sous vide par pallier

Ici le mode de mise sous vide par paliers (ou étapes, comme vous voulez), réglable également.
Le vide est fait progressivement en s’arrêtant à certains paliers puis en reprenant quelques seconde plus tard.

Cela permet de mieux mettre les ingrédients poreux sous vide en chassant l’air contenu dans le produit.
C’est pas mal aussi pour faire pénétrer un jus, une sauce… dans un produit poreux.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - mise sous vide d'un bac externe

On peut aussi faire le vide dans des bacs gastronormes à l’extérieur de la cloche, à l’aide du raccord et du couvercle pour la mise sous vide, fournis en option par Sammic.

Réglage du % de vide dans le bac gastro avec cette option.

Nous n’avons malheureusement pas pu tester cette option, ce qui est dommage parce que ça nous aurait bien aidé pour les marinades en grosses quantités, et une deux autres idées qu’on a en tête… On verra avec Sammic si c’est possible et on éditera cet article par la suite.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - nettoyage de l'huile

Voici le mode de nettoyage de l’huile, c’est un cycle de 15 minutes pour assécher l’huile.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - plaque

Avec la SU-310 nous avons également reçu 2 plateaux : celui-ci permet de réduire le volume de la chambre pour accélérer le temps de mise sous vide, mais il permet également de mettre le sachet à niveau par rapport à la réglette de scellage.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - plaque

Le plateau vue de côté.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - plateau incliné

Le second plateau est incliné et permet de déposer des sachets contenant des liquides.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - plateau incliné

De côté.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - plateau incliné

le plateau incliné mis en place dans la machine.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - mise sous vide d'un liquide

Mise sous vide d’un sac contenant du liquide.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - liquide sous vide

Tout s’est bien passé, et on peut voir la double soudure parfaitement réalisée.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - mise sous vide d'un bocal

O peut également mettre sous vide des bocaux, ce qui est notre grand test en ce moment pour minimiser l’utilisation de sacs en plastique, mais nous en parlerons un peu plus tard sur le site, dans un article dédié.

 

Emballeuse sous vide à cloche Sammic SU 310 - huile

Ici on peut contrôler visuellement l’état de l’huile, même si la machine est munie d’un compteur pour savoir quand changer l’huile.

Pour le remplacement, il suffit de démonter la plaque pour avoir accès au système de vidange.

Et maintenant dans la réalité

Niveau sonore :  75 dB annoncés, 77 dB constatés lors de la mise sous vide, 56 dB lors de la décompression lente et 75 dB lors de la décompression rapide, 77 dB pendant le mode de nettoyage de l’huile.

 

Niveau puissance de mise sous vide : au niveau de la mise sous vide, le vide est réalisé en 42 secondes pour un cycle de 99% de sous vide, sans option de Vac +, avec un scellage de 3,5 secondes, et une décompression rapide.

La mise sous vide est performante, elle demandera à être réglée pour les produits tels que les poissons, coquillages, baies, et autres aliments fragiles, sous peine de les aplatir dans le sachet.

 

Les détails dont on n’est pas fans :

 

Le bruit : on ne va pas le cacher, elle fait un bruit d’enfer lorsqu’elle fait le vide, surtout lorsqu’on lance le programme de séchage de l’huile pendant 15 minutes. Si la pièce résonne un peu, c’est vide bruyant.
Le claquement au moment de la décompression rapide est particulièrement surprenant, à chaque fois Cédric fait un bond s’il est à proximité.

Le fait qu’elle lance son cycle de mise sous vide automatiquement lorsqu’on baisse le capot.
C’est une bonne chose et une mauvaise chose à la fois.
Par exemple vous allumez la machine, mais le capot est toujours maintenu par le loquet de fermeture : au bout de quelques secondes la machine lance son cycle de mise sous vide alors que rien n’est prêt, ce n’est pas très gênant mais ça surprend à chaque fois.

La forme arrondie de la cuve et du capot qui malheureusement ne nous permet pas de pouvoir utiliser l’intégralité du volume avec des bocaux en verre pour la mise sous vide.

 

Ce que nous aimons dans la SU-310 :

 

La simplicité d’utilisation, même un enfant de 5 ans pourrait s’en servir.

La possibilité de régler l’ensemble des paramètres de mise sous vide.
Que ce soit le % de mise sous vide, qui nous permet d’ajuster en fonction des produits dans nous travaillons, notamment les sauces épaisses qui demandent une mise sous vide plus faible, sous peine de voir la sauce sortir du sac et d’être obligé de nettoyer et de jeter une partie de la préparation.
Ou bien la possibilité de décompresser lentement afin d’éviter le perçage des sacs par l’os pointu d’une côte de bœuf…

La hauteur de la cuve et du capot : qui permet de placer des bocaux de 1 litre, ce qui nous permet de travailler la cuisson de viande en sauce dans des contenants en verre que nous mettons sous vide plutôt que des sachets en plastique jetables (c’est la planète qui va être contente).

Le mode pause : On a bien aimé la possibilité d’arrêter la machine lorsqu’elle fait le vide notamment pour les marinades, en appuyant sur le bouton « OK » du tableau de commande.

Cela permet de maintenir le vide le temps de la pénétration de la marinade dans l’ingrédient, c’est très intéressant pour les produits qui demandent peu de temps de marinage et qui sont suffisamment poreux.

Le plateau incliné : qui facilite grandement la mise sous vide des liquides.

Le mode de mise sous vide par paliers : qui permet de faire le vide correctement, notamment avec les produits poreux, mais également lorsqu’il y a beaucoup de morceaux dans le sachet, il y a toujours un peu d’air qui reste emprisonné entre les gros bouts.

Ce mode permet également de retirer les bulles d’air qui ont pu être emprisonnées dans une sauce et donc de la lisser.

Le mode de séchage de l’huile : qui permet d’augmenter la durabilité de l’huile.
C’est un mode à utiliser en fin de semaine ou tous les 2 – 3 jours en fin de service si vous mettez sous vide des sachets remplis de liquide régulièrement.

Pour conclure

L’emballeuse sous vide à cloche SU-310 de Sammic est une machine destinée aux professionnels.
Nous voyons mal un particulier en faire l’acquisition, quoique chacun fait comme il veut, en tous cas il ne serait pas déçu des capacités de la machine !

Elle est robuste, et fait très bien son travail.
Les différents modes qu’elle propose sont bien pensés et entièrement paramétrables, du moins pour ce qui concerne les modes de mise sous vide.

La finition est très correcte, et pas très compliquée d’entretien.
Le système de soudure démontable facilement est aussi un atout surtout lorsque ça sort du sac (et oui ça arrive notamment avec les sauces épaisses, mais un simple réglage du % de vide règle le soucis après nettoyage).

Pour ceux qui trouvent qu’une largeur de 320 mm de soudure ne suffit pas, sachez que la machine est déclinée en différentes dimensions (plus d’infos sur le site de Sammic).

 

Niveau tarifs (2019)

Comptez 2572 € HT pour l’emballeuse SU-310,
162 € HT pour le système Bluetooth,
633 € HT pour l’imprimante,
108 € HT pour l’option Gaz,
76 € HT pour le kit Vac Norm,
de 110 à 220 € HT pour un bac Vac Norm complet en fonction de la taille (joint, couvercle et bac),
26 € HT pour 1 litre d’huile.

 

Merci d’avoir lu cet article, en espérant qu’il vous a été utile.

Si vous avez des questions, posez-les dans les commentaires, nous y répondrons avec plaisir (ou nous laisserons la parole à Ludovic de Sammic pour plus de précisions).

Vous souhaitez nous soutenir ?

Faites-le avec un tip sur notre page Tipeee !

Chaque euro collecté nous permettra d'améliorer nos recherches, nos articles, nos vidéos, nos vies...
Alors pensez-y !

Je tip

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest

Prochain matériel :

Comparatif thermoplongeurs

Comparatif de thermoplongeurs de cuisine 2019

Go !

Laissez nous un commentaire

Salut 61 Degrés,

Abonnez-vous !

Pour recevoir tous les lundis un condensé de nos saveurs directement dans votre boite email c'est ici !

Fermer

Mentions légales

Le site www.61degres.com appartient à Cédric Tomasini à titre personnel.

 

 

Design et développement : Studio VégétalGraphik - www.vegetalgraphik.com - 16 rue Jantet - 39100 Dole - France
Entreprise en nom propre / SIREN 510 587 843

 

Hébergement : 1and1 Internet Sarl - 7 place de la Gare - BP 70109 - 57201 Sarreguemines Cedex - France
SARL au capital de 100 000 Euros / SIRET 431 303 775 000 16

 

Pour exercer votre droit d'accès, de modification ou de suppression des données personnelles collectées par le biais du site, vous pouvez contacter Cédric Tomasini par courrier, téléphone ou email. Votre demande sera satisfaite dans les meilleurs délais.

 

Toute reproduction, même partielle, du site www.61degres.com est interdite, sauf autorisation contraire écrite de Cédric Tomasini.

Fermer

Charte des commentaires

A lire avant de commenter ! Quelques dispositions à respecter pour rendre les débats passionnants sur 61°Degrés.

 

 

Commentez pour enrichir :
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur 61°Degrés.

 

Les auteurs des articles vous lisent :
Les auteurs de 61°Degrés considèrent que leur travail ne s'arrête pas avec la publication de leurs articles et participent, dans la mesure de leur disponibilité, aux discussions qui les prolongent. Ils assurent eux-mêmes la modération des commentaires.

 

Respectez vos interlocuteurs :
Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot : le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

 

Conditions pour commenter :
Il n’est pas nécessaire d’être enregistré(e) sur le site pour pouvoir commenter, néanmoins, un nom et une adresse email sont requis. Le nom est affiché avec le commentaire. L’email n’est en aucun cas diffusé sur le site.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.

 

Contenus illicites et prohibés :
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

 

Modération des commentaires :
61°Degrés se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.
61°Degrés se réserve également le droit de supprimer tout commentaire contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des éventuelles réponses qui lui ont été faites. Elle peut s’accompagner du blocage de son auteur.

 

Merci pour votre participation à 61°Degrés

Fermer

Articles en partenariat :

Ce sont des articles écrits avec la participation de partenaires.
Ceux-ci ont été sélectionnés par nos soins, pour nous aider, nous financer, ou nous fournir le matériel pour nous permettre de travailler et faire les tests nécessaires sur un sujet que nous souhaitions aborder dans le site.

Exemple : les poivres du monde

 

 

Articles sponsorisés :

Ce sont des articles pour lesquels nous avons été rémunérés : en argent, en matière première ou en matériel pour écrire sur une thématique ou un produit donné à la demande d'un commanditaire (entreprise, marque, association, groupement...).
Les articles sponsorisés diffèrent des articles en partenariat, puisque nous avons été contactés pour réaliser cet article sur le sujet.
Mais seulement si le produit ou le matériel sur lequel nous devons écrire nous a plu, sinon il n'apparait pas sur le site.

 

 

Quoi qu'il en soit :

Qu'il soit question d'article, de recette, de technique ou autre... chacun des articles présents sur le site est écrit sans jamais laisser un partenaire ni un commanditaire nous dicter notre mode d'écriture, ni les propos que nous devons tenir à l'égard de son produit et de sa marque.
En bref, nous ne racontons que ce que nous voulons dans nos articles.