3 têtes d'ail

Comment éplucher de l’ail facilement ?

 

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Tout ceux qui ont déjà épluché de l’ail se sont retrouvé dans la situation où ils ont les doigts qui collent, des pelures collées aux gousses difficilement détachables et surtout des gousses rabotées par le passage du couteau.

Alors comment défaire de l’ail facilement ?

La première technique que nous vous proposons consiste à écraser les gousses d’ail, la seconde à les secouer et la troisième que nous aborderons consiste à tremper les gousses pour les peler.

Bien entendu il existe d’autres méthodes comme par exemple passer votre tête d’ail au micro-onde pendant 20 secondes afin de décoller la peau plus facilement ou bien rouler vos gousses d’ail avec le plat de la main… mais nous ne sommes pas fan de ces techniques.

 

Méthode 1 : Écraser les gousses d'ail

Notre première méthode consiste à écraser les gousses d’ail en tapant dessus. Brutal mais très efficace, c’est la méthode préférée de Cédric.
Il suffit de poser sur votre gousse d’ail le plat d’un couteau suffisamment grand et large – un santoku ou un couteau chef feront très bien l’affaire – et de taper avec le plat de votre main sur la lame pour écraser un peu la gousse d’ail afin de la séparer facilement de son enveloppe.
Avec un peu d’entrainement on finit par ne pas trop écraser les gousses d’ail.

Écraser les gousses d'ail avec le plat de la lame du couteau

Méthode 2 : Secouer l'ail

La seconde méthode consiste à utiliser le principe du shaker pour défaire les gousses de leur enveloppe.

Dans un bocal ou un shaker – dans un récipient qui ferme – déposer votre tête d’ail entière.
Fermer le bocal et secouer énergiquement pour séparer les gousses dans un premier temps.
Ouvrir et vider le contenu du bocal sur le plan de travail.
Trier les peaux et les gousses d’ail.
Remettre les gousses d’ail dans le bocal, fermer et recommencer à secouer l’ensemble jusqu’à voir les pelures se séparer des gousses.
Arrêter de secouer (ça fait les muscle n’est ce pas ?).
Ouvrir le bocal et verser à nouveau le contenu sur la table.
Retirer l’enveloppe des gousses d’ail avec vos doigts.

 

Secouer les gousses d'ail dans un bocal fermé

Méthode 3 : Tremper les gousses d'ail

La troisième et dernière méthode, ma méthode préférée (c’est Claire qui écrit) est certainement la plus tranquille : elle consiste à laisser tremper les gousses d’ail afin d’humidifier et de ramollir les enveloppes qui pourront être enlevées facilement par la suite.

Pour cela séparer les gousses d’ail de la tête en utilisant le plat d’un couteau comme pour la première méthode ou en claquant énergiquement la tête sur votre plan de travail.
Mettre les gousses d’ail à tremper pendant 10 -15 minutes dans l’eau froide.
Ressortir les gousses de l’eau une à une en enlevant la peau.

Faire tremper les gousses d'ail dans de l'eau pendant 10 minutes

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Prochaine technique :

Comment ficeler un rôti ?

Ficeler vos rôtis comme un pro avec cette méthode

Go !

Laissez nous un commentaire

Salut 61 Degrés,

Abonnez-vous !

Pour recevoir tous les lundis un condensé de nos saveurs directement dans votre boite email c'est ici !

Fermer

Mentions légales

Le site www.61degres.com appartient à Cédric Tomasini à titre personnel.

 

 

Design et développement : Studio VégétalGraphik - www.vegetalgraphik.com - 16 rue Jantet - 39100 Dole - France
Entreprise en nom propre / SIREN 510 587 843

 

Hébergement : 1and1 Internet Sarl - 7 place de la Gare - BP 70109 - 57201 Sarreguemines Cedex - France
SARL au capital de 100 000 Euros / SIRET 431 303 775 000 16

 

Pour exercer votre droit d'accès, de modification ou de suppression des données personnelles collectées par le biais du site, vous pouvez contacter Cédric Tomasini par courrier, téléphone ou email. Votre demande sera satisfaite dans les meilleurs délais.

 

Toute reproduction, même partielle, du site www.61degres.com est interdite, sauf autorisation contraire écrite de Cédric Tomasini.

Fermer

Charte des commentaires

A lire avant de commenter ! Quelques dispositions à respecter pour rendre les débats passionnants sur 61°Degrés.

 

 

Commentez pour enrichir :
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur 61°Degrés.

 

Les auteurs des articles vous lisent :
Les auteurs de 61°Degrés considèrent que leur travail ne s'arrête pas avec la publication de leurs articles et participent, dans la mesure de leur disponibilité, aux discussions qui les prolongent. Ils assurent eux-mêmes la modération des commentaires.

 

Respectez vos interlocuteurs :
Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot : le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

 

Conditions pour commenter :
Il n’est pas nécessaire d’être enregistré(e) sur le site pour pouvoir commenter, néanmoins, un nom et une adresse email sont requis. Le nom est affiché avec le commentaire. L’email n’est en aucun cas diffusé sur le site.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.

 

Contenus illicites et prohibés :
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

 

Modération des commentaires :
61°Degrés se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.
61°Degrés se réserve également le droit de supprimer tout commentaire contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des éventuelles réponses qui lui ont été faites. Elle peut s’accompagner du blocage de son auteur.

 

Merci pour votre participation à 61°Degrés