Sauce tomate et poivron

Sauce tomate et poivron

La réalisation de cette recette nécessite 50 minutes dont 10 actives

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Avec les tomates de fin de saison (et quelques autres ingrédients magiques) nous vous avons concocté une sauce multivitaminée.

Voilà, nous sommes arrivés à la fin de saison, et comme chaque année c’est l’occasion pour nous de préparer quelques bocaux de sauce tomate pour en profiter tout l’hiver.

Et cette année notre sauce va être un peu spéciale par rapport à celles des autres années.

À la force de cuisiner, de chercher de nouvelles techniques de cuisine et de tester différentes recettes ou idées, nous avons fini par trouver une sauce bien intéressante.

Bon, il faut avouer : heureusement pour nous que le jardin a donné plein de poivrons cette année (et de piments ♥♥♥), ce qui nous a permis de rendre encore plus gouteuse notre sauce tomate habituelle.

Pour la conservation nous en gardons une partie au congélateur. Nous prenons soins de la faire congeler pendant 24 h dans des petits récipients représentant une portion de 300 g, puis nous transférons les petits blocs de sauce congelée dans un sac Ziplock pour les utiliser suivant les besoins.
Une autre partie de la sauce est conservée dans des pots stérilisés (le congélateur n’est pas extensible !)

Enfin un petit peu de cette sauce sera transformé en une sauce piquante… En fait non, en plusieurs sauces piquantes pour différents plats comme le couscous, le chili con carne… mais on vous en parlera très très rapidement, puisque la fin de saison des tomates correspond à celle des piments bien mûrs dans notre jardin.

Pour en revenir à la sauce, on vous expliquait qu’elle est particulière cette année.
En effet nous avons eu la chance de profiter d’une superbe récolte de poivrons rouges et de poivrons oranges de Marseille, que nous nous sommes empressé de déshydrater, de confire, de lactofermenter… Comme vous l’avez compris, certains sont venus agrémenter notre sauce tomate.
Mais ce n’est pas tout : nous avons également ajouté de la betterave et de la carotte qui donnent un petit goût de terre à l’ensemble (enfin, c’est discret comme goût) et un peu de piment d’Espelette frais pour apporter de la chaleur à cette sauce.

Le tout aura été préparé sous pression à la cocotte minute comme pour notre soupe de carottes caramélisées.
Nous avons juste remplacé le beurre par un mélange d’huiles neutre et d’olive afin de pouvoir conserver plus longtemps notre sauce une fois le pot ouvert (merci à Ziga pour l’idée).

Comme d’habitude, nous avons également rajouté du bouillon pour alléger la préparation, en l’occurrence un bouillon de volaille, ainsi que de la sauce soja et du vinaigre de cidre (c’est une première et c’est plutôt sympa).

Et vous, vous la préparez avec quoi votre sauce tomate ?

Ingrédients

  • 1100 g * de tomate
  • 1000 g * de bouillon de poulet
  • 500 g * de poivron rouge
  • 365 g * de tomate cerise
  • 350 g * d'oignon jaune émincé
  • 340 g * de tomate séchée marinée dans l'huile
  • 300 g * d'huile neutre
  • 200 g * de bettrave rouge
  • 200 g * de carotte des sables
  • 100 g * de poivron orange de Marseille
  • 100 g * d'huile d'olive vierge extra
  • 50 g * d'oignon nouveau émincé
  • 45 g * de sauce soja claire
  • 45 g * de vianigre de cidre
  • 40 g * de piment d'Espelette frais
  • 14 g * d'ail rose écrasé
  • 10 g * de bicarbonate de sodium
  • 8 g * de sel fin des Japonais

Matériel

  • Cocotte minute
  • Bras plongeur

Temps

  • 50 minutes dont 10 actives

Poids Total

  • 4700 g

Découper les légumes

Peler et épépiner les légumes qui le nécéssitent.

Couper les légumes en morceaux de 3 cm maximum.

Découper les légumes en morceaux

Faire chauffer

Dans une cocotte minute, verser les huiles et faire chauffer à feu moyen jusqu'à ce qu'elles commencent à fumer.

Faire chauffer les huiles

Ajouter les légumes

Ajouter les légumes découpés ainsi que l'ail écrasé et les oignons émincés.

Ajouter le bicarbonate

Ajouter le bicarbonate et remuer les légumes afin de bien les englober dans les huiles et le bicarbonate.

Mélanger les légumes le bicarbonate et les huiles

Cuire

Fermer la cocotte minute et placer la soupape de sécurité.

Cuire 25 minutes à feu moyen à partir du chuchotement de la soupape.

Laisser reposer sans ouvrir la cocotte 15 minutes hors du feu.

Fermer la cocotte minute et laisser cuire 25 minutes

Mixer

À l'aide du bras plongeur, mixer les légumes cuits.

Mixer la sauce

Ajouter

Ajouter le bouillon, la sauce soja, le vinaigre, le sel et mixer à nouveau pendant 2 minutes afin de bien homogénéiser le mélange.

Sauce mixée

Servir

Servir sur des pâtes, ou comme base de sauce pour différents plats : chili con carne, pâtes, viande, raviolis, couscous...

Vous pouvez la conserver 4 jours au réfrigerateur ou bien la mettre immédiatement après cuisson dans des pots stérilisés pour la conserver 1 an.

Il est également possible de la congeler pour une utilisation sous 6 mois.

Sauce tomate et poivron

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Prochaine recette :

Kimchi de chou blanc

Du kimchi fait maison

Go !

Laissez nous un commentaire

Salut 61 Degrés,

Abonnez-vous !

Pour recevoir tous les lundis un condensé de nos saveurs directement dans votre boite email c'est ici !

Fermer

Mentions légales

Le site www.61degres.com appartient à Cédric Tomasini à titre personnel.

 

 

Design et développement : Studio VégétalGraphik - www.vegetalgraphik.com - 16 rue Jantet - 39100 Dole - France
Entreprise en nom propre / SIREN 510 587 843

 

Hébergement : 1and1 Internet Sarl - 7 place de la Gare - BP 70109 - 57201 Sarreguemines Cedex - France
SARL au capital de 100 000 Euros / SIRET 431 303 775 000 16

 

Pour exercer votre droit d'accès, de modification ou de suppression des données personnelles collectées par le biais du site, vous pouvez contacter Cédric Tomasini par courrier, téléphone ou email. Votre demande sera satisfaite dans les meilleurs délais.

 

Toute reproduction, même partielle, du site www.61degres.com est interdite, sauf autorisation contraire écrite de Cédric Tomasini.

Fermer

Charte des commentaires

A lire avant de commenter ! Quelques dispositions à respecter pour rendre les débats passionnants sur 61°Degrés.

 

 

Commentez pour enrichir :
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur 61°Degrés.

 

Les auteurs des articles vous lisent :
Les auteurs de 61°Degrés considèrent que leur travail ne s'arrête pas avec la publication de leurs articles et participent, dans la mesure de leur disponibilité, aux discussions qui les prolongent. Ils assurent eux-mêmes la modération des commentaires.

 

Respectez vos interlocuteurs :
Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot : le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

 

Conditions pour commenter :
Il n’est pas nécessaire d’être enregistré(e) sur le site pour pouvoir commenter, néanmoins, un nom et une adresse email sont requis. Le nom est affiché avec le commentaire. L’email n’est en aucun cas diffusé sur le site.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.

 

Contenus illicites et prohibés :
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

 

Modération des commentaires :
61°Degrés se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.
61°Degrés se réserve également le droit de supprimer tout commentaire contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des éventuelles réponses qui lui ont été faites. Elle peut s’accompagner du blocage de son auteur.

 

Merci pour votre participation à 61°Degrés