Salade de pâtes au pesto d'ail des ours

Pâtes au pesto

La réalisation de cette recette nécessite 5 minutes

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Des pâtes au pesto bien cool.

Avec la fin de la saison de l’ail des ours, nous nous sommes sentis obligés de vous partager notre recette un peu spéciale de salade de pâtes au pesto d’ail des ours.

Oui, pour recette, nous avons utilisé notre pesto d’ail des ours mais il est possible d’utiliser notre pesto de basilic, de persil et de noix de coco ou bien tout autre pesto qui vous ferait envie.

Mais si ce n’est pas le pesto en lui-même, qu’est ce qui fait la particularité de cette recette de pâtes au pesto ?

Déjà vous pouvez la manger chaude, froide, ou tiède, et c’est certainement comme cela que Cédric la préfère.

Mais il y a aussi un petit secret qui change tout : nous utilisons de la chapelure mie de pain séché.

En effet, lors d’une conférence de cuisine, nous avons pu constater que pour rendre son plat de pâtes au pesto plus gouteux et plus léger, le chef de l’Osteria Francescana, Massimo Bottura, utilisait un pesto dilué à l’eau de source et complété de chapelure de pain pour obtenir une sauce plus accrochante et lui conférer une texture bien différente des autres recettes du même genre.

Après quelques tests, nous somme séduits par cette idée.

De notre côté, nous avons fait le choix d’ajouter de l’eau, certes, mais également de la poudre d’amande, de la moutarde de Dijon et du Savagnin, un vin du Jura produit à quelques dizaines de kilomètres de chez nous, qui est très particulier par son nez et sa saveur. En effet, il peut présenter des arômes de noix ou de foin fermenté très caractéristiques, qui se marient parfaitement avec un pesto d’ail des ours.
La moutarde vient apporter un touche subtile qui n’est pas désagréable et vient soutenir l’ensemble de manière très harmonieuse.

Le choix des pâtes Fusilli est aussi très important : grâce à leur forme en double hélice, elles ont la capacité de mieux retenir une sauce un peu liquide, c’est donc vers ces dernières que nous nous sommes tourné pour cette salade.

Évidemment, nous avons gardé le concept d’ajouter de la mie de pain séchée pour donner la fameuse texture.

Nous avons servi notre salade de pâte au pesto avec des bourgeons d’ail des ours juste saisis, des fleurs de violette et du sel d’Égypte fumé qui donne une subtilité supplémentaire au plat. 

En soit, il s’agit d’une entrée très simple au premier coup d’œil, mais qui se révèle particulièrement gouteuse et complexe.

Bon appétit !

Ps : au moment de prendre la photo, Cédric a oublié les bourgeons et les violettes, et il était malheureusement trop tard quand nous avons développé les clichés : nous avions déjà tout mangé !

Ingrédients

  • 400 g * de pâtes Fusilli cuites
  • 50 g * de pesto d'ail des ours
  • 40 g * de Grana Padano râpée
  • 30 g * de Savagnin du Jura
  • 30 g * de moutarde de Dijon au vin blanc
  • 30 g * de chapelure de mie de de pain blanc
  • 30 g * d'eau minérale
  • 20 g * d'huile d'olive vierge extra
  • À convenance * de sel d'Égypte fumé

Matériel

Temps

  • 5 minutes

Poids Total

  • 550 g

Rassembler les ingrédients pour la sauce

Rassembler les ingrédients pour la sauce à base de pesto, d'eau, de Savagnin du Jura, de Grana Padono, de chapelure, d'huile d'olive et de moutarde de Dijon, et mélanger.

Salade de pâtes au pesto d'ail des ours - Rassembler les ingrédients dans un saladier et mélanger

Ajouter les pâtes

Ajouter les pâtes cuites et mélanger.

Salade de pâtes au pesto d'ail des ours - ajouter les pâtes cuites et mélanger

Servir

Servir en saupoudrant de sel d'Égypte fumé à votre convenance, de quelques bourgeons d'ail des ours justes saisis à la pôele et de fleurs de violette.

Salade de pâtes au pesto d'ail des ours

Participez !

Votre plat est unique

Réalisez notre recette et partagez votre photo sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram en taguant @61degres et le hashtag #monplat61degres

Picto Facebook
Picto Twitter
Picto Pinterest
Picto Google+

Prochaine recette :

Maquereau en gravlax et mélange d’asperges

Gravlax de maquereau au pimenton de la Vera, un paprika fumé AOC, qui donne un gout fantastique aux préparations, servi avec un ensemble d'asperges travaillées sous différentes formes : en pickles, cuites sous vide avec de l'huile fruité noir, une sauce d'asperges fait à basse de bouillon d'asperge à la bière, du Xipister Etxekoa et une huile d'olive italienne millésimé 2013. #gravlaxdemaquereau

Go !

Laissez nous un commentaire

Salut 61 Degrés,

Abonnez-vous !

Pour recevoir tous les lundis un condensé de nos saveurs directement dans votre boite email c'est ici !

Fermer

Mentions légales

Le site www.61degres.com appartient à Cédric Tomasini à titre personnel.

 

 

Design et développement : Studio VégétalGraphik - www.vegetalgraphik.com - 16 rue Jantet - 39100 Dole - France
Entreprise en nom propre / SIREN 510 587 843

 

Hébergement : 1and1 Internet Sarl - 7 place de la Gare - BP 70109 - 57201 Sarreguemines Cedex - France
SARL au capital de 100 000 Euros / SIRET 431 303 775 000 16

 

Pour exercer votre droit d'accès, de modification ou de suppression des données personnelles collectées par le biais du site, vous pouvez contacter Cédric Tomasini par courrier, téléphone ou email. Votre demande sera satisfaite dans les meilleurs délais.

 

Toute reproduction, même partielle, du site www.61degres.com est interdite, sauf autorisation contraire écrite de Cédric Tomasini.

Fermer

Charte des commentaires

A lire avant de commenter ! Quelques dispositions à respecter pour rendre les débats passionnants sur 61°Degrés.

 

 

Commentez pour enrichir :
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur 61°Degrés.

 

Les auteurs des articles vous lisent :
Les auteurs de 61°Degrés considèrent que leur travail ne s'arrête pas avec la publication de leurs articles et participent, dans la mesure de leur disponibilité, aux discussions qui les prolongent. Ils assurent eux-mêmes la modération des commentaires.

 

Respectez vos interlocuteurs :
Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot : le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

 

Conditions pour commenter :
Il n’est pas nécessaire d’être enregistré(e) sur le site pour pouvoir commenter, néanmoins, un nom et une adresse email sont requis. Le nom est affiché avec le commentaire. L’email n’est en aucun cas diffusé sur le site.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.

 

Contenus illicites et prohibés :
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

 

Modération des commentaires :
61°Degrés se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.
61°Degrés se réserve également le droit de supprimer tout commentaire contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des éventuelles réponses qui lui ont été faites. Elle peut s’accompagner du blocage de son auteur.

 

Merci pour votre participation à 61°Degrés